Guide pour reconnaître un vrai cosmétique bio

Tout le monde ou presque consomme du bio actuellement. Tous les produits ou presque s’affirment ainsi bio pour entrer en concurrence sur le marché. Lorsqu’il s’agit de prendre soin de sa peau ou de ses cheveux, il faut être plus vigilant puisque la simple étiquette indiquant que c’est un produit bio peut être trompeuse. Comment trouver un véritable produit bio parmi tant d’autres ?

Chassez les mauvais composants

La plupart des produits cosmétiques comportent des perturbateurs endocriniens, des allergisants ou encore des cancérigènes. Evitez tous les produits qui comportent entre autres du parabène, du formaldéhyde ou encore du plomb. Ceci est valable aussi bien pour les produits destinés aux cheveux que ceux destinés à la la peau (shampoing, les crèmes, les sérums, les baumes, etc.). Les produits courants comme les vernis à ongles, les autobronzants, les lingettes et les antitranspirants sont les plus concernés, car comportant la plupart du temps des produits trop agressifs voire toxiques.

Vérifiez toujours les labels

Les produits green bashing sont très promus de nos jours comme ne contenant pas d’ingrédients toxiques. Sachez que 40% des cosmétiques classiques comporteraient au moins un perturbateur endocrinien. Les produits dits bio sont pour leur part concernés à 2%. Ne vous contentez pas de vérifier l’emballage. Vérifiez toujours si le produit porte ou pas un label comme l’écolabel européen ou les labels bio-cosmétique et éco-cosmétique. Vous pouvez trouver une liste de tous les labels cosmétiques bio en ligne sur stylbio. Notez-les, ils vous permettent de repérer plus facilement les produits de beauté bio de qualité.

A quoi servent réellement ces labels ?

Ce ne sont pas que des titres. Les produits labellisés ont passé des contrôles avant de sortir sur le marché. Ces labels garantissent que le produit en question comporte en totalité ou en grande partie des ingrédients d’origine naturelle. Ils garantissent également que ces ingrédients ont été transformés avec des procédés validés écologiques. Ils ne contiennent ni parfums de synthèse, ni glycols, ni silicones, d’OGM, ni nanomatériaux ni produits pétrochimiques. Leur procédé de fabrication respecte l’environnement. Qui plus est, les emballages utilisés sont non polluants et recyclables.

Enregistrer

Enregistrer